2 Sculpture de poches-série noire 2014-2
sculpture de poches ensemble.jpg

 

Sculpture de poches / depuis 2013 / Installation


Grès émaillé
Environ 3x1.5 cm chaque sculpture
15 sculptures pour 1 mêtre linéaire minimum

 

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/4

Cette installation est composée d’un ensemble de sculptures disposées sur des tasseaux formant une succession de lignes.

À première vue, on pourrait y lire l’expression d’une écriture, une partition ou encore la représentation d’un laps de temps, d’une durée et d’un segment.


Réalisée avec une lame de cutter, chacune des sculptures de cette série est le résultat d’un assemblage de polygones. Le modèle est inspiré de la formation géométrique de certains cristaux telle la pyrite.


Les sculptures de poche sont une variété de pierres «précieuses», elles sont destinées à être données et contiennent les valeurs d’un temps. De manière informelle et toujours lors d’une rencontre individuelle, ces éléments matérialisent l’échange, et la relation à l’autre.


C’est ici une proposition qui met en avant un protocole, l’arrêt sur image d’une ‘action’ débuté en 2013, qui compte environ 400 pièces et autant de rencontres.

Vues de l'expostion collective Les contes communs, Les Passerelles, Pontault - Combault, 2019

Comissariat Philippe Marcus pour l'Atelier de la cour carrée

DSC01036.JPG